Que provoque la pression Shiatsu ?

Il est très intéressant de plonger dans le savoir-faire du Shiatsu pour avoir une vision juste.

Adn-Shiatsu-Orléans vous guide à travers quelques questions très concrète :

Il revigore la peau  

La pratique du Shiatsu :

  • stimule l’activité des glandes sébacées. Les organes localisés au niveau du derme sont responsable de la synthèse et la sécrétion de sébum qui entre dans la composition du film hydrolipidique
  • conserve à la peau sa couleur et son éclat.
dessin explicatif d'une coupe de peau

Que renforce la pression Shiatsu ?

Renforce le métabolisme

En agissant directement sur la peau, le shiatsu renforce le métabolisme en augmentant la capillarité des vaisseaux sanguins :

dessin explicatif du trajet sanguin à travers les artères et veines

Le sang, à l’aller, est oxygéné part le cœur puis suit la voie artérielle jusqu’aux cellules. Il est, au retour, reconduit vers le cœur par les veines. En partant du cœur, les artères se divisent en vaisseaux de plus en plus petits pour apporter à nos organes l’oxygène.

Les glucides, les protides, les lipides, les vitamines… sont des éléments nécessaires à la vie de nos cellules.

Les capillaires sont des micro-vaisseau qui irrigues nos cellules. Elles sont les dernières ramifications des vaisseaux sanguins et des éléments de liaison entre le système artériel et le système veineux qui reconduit le sang au cœur et aux poumons ou ils sont rechargés en oxygène.

Tous les échanges métaboliques des tissus se font par l’intermédiaire de ces capillaires. La qualité des échanges détermine la vitalité des tissus.

Les 2 circulations veineuse ou lymphatique sont facilitées grâce à la compression des veines :

  • par la contraction des muscles voisins
  • et aussi par la présence des valvules intérieurs qui empêchent le reflux.

Le shiatsu provoque, indirectement, des contractions lorsque l’on presse avec les doigts. Ce sont d’ailleurs les mêmes types de contractions qui ont lieu lors des exercices physiques.

De plus, l’effet de pression peut arriver jusqu’aux muscles qui ne travaillent pas. Le shiatsu, en amenant les nerfs parasympathiques à prédominer, facilite l’amélioration des circulations locales.

Y a-t-il une influence du shiatsu sur la résistance de la peau ?

Il y a un réseau complexe de plusieurs milliers de kilomètres de vaisseaux sanguins (artères, veines et capillaires).

Leur rôle est de transporter l‘oxygène et les nutriments aux cellules et de transporter et d’évacuer les déchets métaboliques et les toxines.

La pression exercée par le Shiatsu stimule la vasodilatation des vaisseaux sanguins superficiels et produit une hyperthermie locale (température corporelle plus élevée que la normale). On peut le constater par la rougeur et la chaleur de la peau. Le flot sanguin est augmenté et donc l’apport en oxygène et en nutriments est accru de même que le transit des toxines est accéléré.

photo apposition des mains

La peau, les tissus et les muscles seront ainsi plus souples et en bonne santé.

Quel est le mécanisme dans le Shiatsu : entre peau, toucher, endorphines ?

Pendant la pratique du Shiatsu, certains répéteurs appelés endorphines sont des substances biochimiques analgésiques sécrétées par le cerveau qui se manifestent et sont liées à l’Homéostasie et à l’immunité.

photo symbole de l'homéostasie
  • l’homéostasie est la capacité d’un système à se maintenir en équilibre
  • Ce mécanisme est très important car nous ne pouvons pas vivre sans cette capacité

Elles sont donc très précieuses dans la lutte contre le stress. Il a été prouvé que ces substances augmentent quand les organes sensoriels et en particulier la peau sont stimulés.

Les récepteurs d’endorphines ne sont pas que sur la peau, on les trouve aussi dans tout notre corps.

Lorsque les endorphines reçoivent une stimulation de l’extérieur, la stimulation de la peau et le toucher du shiatsu ont un effet bénéfique sur notre système immunitaire.

Que faut-il savoir sur la peau ?

La PEAU traite les divers stimuli tactiles.

C’est un organe vital de première importance qui délimite le corps, le protège et le relie au monde extérieur.

Elle a plus de poids 20% et la surface 2500 cm2 pour que tout autre organe des sens

Grâce à elle, nous pouvons sentir et reconnaitre ce que nous touchons.

photo de la peau

La surface de la peau comporte un énorme récepteur sensoriel.

Le premier organe sensoriel développé par l’embryon, avant même qu’il n’ait yeux ou oreilles, est la peau et le tissus de l’ectoderme.

La peau assure 4 fonctions physiologiques :

  • Elle Protège les parties qu’elle recouvre contre les agressions et les radiations et évite l’instruction de substances et de corps étrangers.
  • C’est un organe sensoriel 
  • Elle a le rôle de régulateur thermique
  • C’est aussi un organe métabolique intervenant dans le métabolisme des réserves de graisse et dans celui de l’eau et du sel

La structure de la peau est diverse :

schéma explicatif des couches de la peau
  • L’épiderme : l’épiderme superficiel et l’épiderme sous-jacent assurent un rôle de protection et d’élimination des vieilles cellules.
  • Le derme : Le derme superficiel et le derme sous-jacent est traversé par les capillaires et les vaisseaux lymphatiques.
  • L’hypoderme est un isolant : Il est placé sous le derme et offre une barrière avec le reste du corps muscles et tendons particulièrement. Il est surtout constitué de tissu adipeux et sert, entre autres, de réserves d’énergie et d’isolant thermique.

La peau et le système nerveux provienne de l’ectoderme,

schéma explicatif des actions des différentes couches de la peau

La peau et le système nerveux ont donc des relations étroites : la peau est le prolongement du système nerveux.

Chaque étage cérébral est associé un organe du corps, un groupe de muscles ou une bande de peau :

Le dermatome est la base de la théorie de l’action réflexe sur les effets du shiatsu

Cette bande de territoire de peau est innervé par les fibres sensitives qui proviennent d’une racine postérieure. Ce sont des Nerfs, issus de la moelle épinière et sortant entre les 2 vertèbres, appelé aussi nerf spinal.

La notion de dermatome est important en neurologie. En effet, elle permet de préciser un diagnostic d’atteinte d’un nerf en particulier puisque le dermatome correspond au territoire cutané.

UNE DOULEUR sur le corps ou sur les membres de type sciatique où névralgique, où névralgie cervico brachiale délimite clairement un dermatome. Nous pourrons ainsi de suspecter une lésion nerveuse et plus précisément une racine nerveuse et donc le niveau vertébral incrémentée

  • Pour exemple :
  • La sciatique : le dermatome, concerné par la liaison lésion de la racine, émergent de la moelle épinière entre la 4e et la 5e vertèbre lombaire. Des lésions de la racine nerveuse, à son origine, peuvent être due à une inflammation, a une hernie discale voire un blocage vertébral.
  • le virus de l’herpès : Le dermatome peut être aussi en relation directe avec une affection. Le territoire douloureux correspond à un dermatome et est le plus souvent recouvert de vésicules. Généralement des lésions dues au zona se localisent au niveau d’un dermatome en relation avec une racine nerveuse thoracique.

La peau est également pourvue d’innombrables récepteurs d‘endorphines substance biochimique étroitement liées à l’immunité et très efficace contre le stress.

Les endorphines sont souvent sollicitées et déclenchées par la stimulation des organes sensoriels la peau en particulier.

Les nerfs et le système nerveux de la peau :

schéma des actions des nerfs et du système nerveux de la peau

Notre peau est l’intermédiaire entre l’organisme et le monde extérieur. Elle est, de plus, l’organe du tact.

Le talc est la sensation provoquée par des actions mécaniques de contact, de choc, de pression, de traction exercée sur la peau ou les muqueuses. Suivant la nature de l’action mécanique la sensation varie.

Ainsi pour un corps en contact avec la peau dont le poids varie et il y a d’abord une sensation de contact. Si le poids augmente il y a une sensation de pression si l’augmentation augmente, encore plus, il y a une sensation de douleur.

La peau contient 3 catégories de nerfs :

  • Sensitifs qui transportent l’influx nerveux depuis les récepteurs sensoriels vers le système nerveux central
  • Moteurs qui vont aux muscles de la peau et commandent ces muscles peauciers. L’irrigation réflexe de ces nerfs a pour effet de provoquer : 1) une accélération du courant sanguin 2) un ralentissement du cours du sang dans les capillaires.

LES PRESSIONS DU SHIATSU, EN AGISSANT SUR LES TERMINAISONS NERVEUSES ET SUR CES NERFS, PEUVENT DONNER DES RESULTATS REMARQUABLES.

Le spécialiste en shiatsu sera donc en recherche constante du bon dosage de ses pressions.

  • Sécréteurs qui sécrètent un filet nerveux qui se rendent aux glandes de la peau et tiennent sous leur dépendance l’activité des glandes.

Que faut-il savoir sur le Toucher utilisé dans le Shiatsu ?

Le toucher se définit par une stimulation de la peau et des stimuli thermiques, mécaniques, chimiques ou électriques. Tous les stimuli suscitent des modifications comme la pression, le froid et la chaleur par contact avec la peau. C’est grâce au sens du toucher que nous pouvons nous mouvoir dans notre environnement.

Il est important d’être attentif nombreux problèmes en cas de brûlure, de blessure ou maladie dermatologique ou autres qu’elle peut subir.

Nous devons donc connaitre les composants physiques de la peau et comprendre comment les signaux de stimulation sont envoyés au cerveau.

Quels sont les messages du toucher vers le cerveau ?

Toute stimulation par le toucher a de puissants effets. En atteignant la peau, la stimulation est rapidement transmise au cerveau qui, à son tour, régule l’ensemble de notre corps et permet d’apaiser vos douleurs et débloquer les tensions.

photo pour symboliser les types du toucher

Selon le type de toucher reçu, nous serons soit plus calme ou plus excité.

Il existe des interrelations entre la peau et le psychisme qui enracinent l’organisation fonctionnelle des différents constituants de la peau.

La peau va percevoir, grâce à ses récepteurs sensoriels, des informations variées, des sensations cutanées comme :

  • La chaleur,
  • Le froid,
  • La douleur,
  • Les étirements,
  • Les pressions fortes ou faibles…

Les supports de la transmission seront électriques (influx nerveux) et chimiques (neuromédiateurs).

dessin symbolisant les transmission électrique au niveau du cerveau

L’influx nerveux nous permet de contrôler des gestes, de comprendre les informations et de communiquer. Il permet également à l’organisme, en gérant les horloges biologiques, de fonctionner de manière optimale. L’envoi d’un influx nerveux, engendrée par la stimulation d’une partie du cerveau, aura pour réponse l’exécution d’un mouvement

Le neuromédiateur est une substance chimique fabriquée par l’organisme et qui permet aux neurones de transmettre l’influx nerveux :

  • Soit entre les neurones
  • ou entre un neurone et une autre variété de cellules de l’organisme comme par exemple les muscles ou les glandes.

Les fibres nerveuses centipèdes se réunissent en deux réseaux dermiques. C’est le réseau profond et le réseau superficiel.

La moelle épinière, puis plusieurs structures cérébrales, seront traversées pour arriver au cortex cérébral dans l’air sensitif de la partie la plus externe du cerveau : cortex somato-sensoriel (somesthésique)  

schéma des structures cérébrales

Le cerveau répond aux informations sensitives qui permettent de s’adapter aux modifications de l’environnement externe.

Comment le Shiatsu permet-il l’harmonisation du système nerveux ?

Des troubles dits « fonctionnels », ne sont pas des maladies mais viennent souvent empoisonner notre vie. Même si ce n’est pas important ou grave au départ, ils peuvent s’aggraver, devenir chroniques et même se transformer en maladie organique.

Par exemple :

  • Un stress, une contrariété, qui bloque le muscle diaphragme, aura des conséquences immédiates de ce blocage car vous vous sentirez oppressé au niveau du plexus solaire, ou aurez des brûlures à l’estomac. Si vous ne décontractez pas ce muscle, une gastrite chronique va s’installer et, à terme une ulcération ou une hernie hiatale.
  • un “faux mouvement”, qui bloque un étage vertébral, correspondra aux nerfs qui commandent l’estomac. Il faudra donc lever le blocage, par une technique adaptée, pour éviter que les troubles fonctionels apparaissent et perdurent.

Chaque étage vertébral correspond à une tranche du corps humain (cela s’appelle un métamère).

planche de shiatsu avec les différents circuits

Chaque étage correspond à des muscles, des articulations, des organes et des viscères, des glandes exocrines et endocrines

Si vous avez un blocage vertébral, il va créer une irritation ou un blocage des nerfs de la zone engendrant divers troubles selon la fragilité des tissus, mettant en jeu la “mémoire tissulaire du corps”.

Comment fonctionne le système nerveux autonome ?

Soit il se ferme : fonction orthosympathique, ou sympathique (il prépare l’organisme à l’action par exemple en réponse au stress)

ou il s’adapte : fonction parasympathique (il induit un ralentissement général des fonctions de l’organisme)

schéma de division du système nerveux autonome

C’est la fonction sympathique qui est responsable des blocages d’énergie et donc des dysfonctionnements de notre organisme. Lorsque le système nerveux autonome entre en déséquilibre, de nombreux symptômes apparaissent.

Le Shiatsu va agir profondément sur le système nerveux autonome sur la partie du système nerveux responsable des fonctions automatiques comme :

  • Le contrôle des muscles lisses et des muscles cardiaques, des fonctions respiratoire, digestive et cardio-vasculaire,
  • L’action sur la motricité et les sécrétions viscérales,
  • Au niveau sensoriel, traitement des informations en provenance de la sensibilité viscérale,
  • La gestion des réactions de notre corps aux stimuli extérieurs.
photo symbolisant les stimulations sensorielles

Quand le shiatsu est donné, la surface de la peau est immédiatement stimulée, déclenchant une réponse dans le système nerveux. N’importe quelle stimulation sensorielle est automatiquement prise en compte par le système nerveux, puis interprétée par le cerveau.

La peau est sous l’influence prédominante du sympathique afin de protéger le corps du monde extérieur.

Lorsqu’il y a une atteinte du corps la région cutanée correspondante est sous protection du sympathique pour créer une sorte de défense musculaire.

Le Shiatsu va stimuler le système parasympathique (le modérateur) afin de réguler le système nerveux autonome notamment à partir des pressions adéquates.

Nous faisons, pendant un shiatsu, un gros travail sur les énergies nourricière et défensive afin de réguler les déséquilibres liés au système nerveux autonome.

Comment le Shiatsu agit-il par Réflexe viscéro-cutané et sensoriel ou douleur rapportée ?

Lors d’un dysfonctionnement au niveau des organes internes, l’excitation des nerfs sensoriels viscéraux correspondants agit sur :

  • les cornes postérieures de la moelle épinière,
  • le système nerveux autonome qui leur est associé,
  • les nerfs sensoriels de la peau et des muscles provoquant ainsi une hyperesthésie et une tension musculaire excessive qui produisent raideurs et douleur.

(l’hyperesthésie est une sensibilité exacerbée des différents sens qui affecte la perception des sensations douloureuses, vibratoires, thermiques ou tactiles)

Ce processus appelé douleur irradié est très important pour le diagnostic des troubles des organes internes. Le shiatsu appliqué sur les parties hypersensibles ou tendues du corps met en route un processus inverse. Suivant sa force, sa durée la pression appliquée sur le corps, il provoque des réflexes dans les organes internes les aidant à retrouver un fonctionnement correct.

On peut utiliser le shiatsu en stimulant les Tsubos (point d’acupression) qui se trouvent dans les zones d’hyperesthésie. 

      La théorie du réflexe cutanéo-viscéral offre sa base théorique au mécanisme du shiatsu.

Le shiatsu peut-il permettre de corriger le squelette ?

dessin d'un corps avec les muscles et ligaments

En shiatsu nous agissons sur les muscles et les ligaments des os afin de leur redonner leur propre souplesse : un déplacement vertébral minime est souvent dû à la contraction importante des muscles voisins.

Le squelette revient à une position plus juste lorsque la tension exagérée des muscles voisins s’atténue et redevient normale.

Le shiatsu peut-il favoriser la relaxation ?

Aujourd’hui vous êtes de plus en plus confronté aux stress de la vie quotidienne que ce soit au niveau sociale ou privée.

Le stress peut être lié à la charge de travail, à l’organisation, aux relations interpersonnelles, à l’environnement physique et technique, à l’environnement socio-économique.

Le stress devient néfaste lorsqu’il s’inscrit dans la durée ou lorsqu’il devient trop intense.

Ses effets, de nature physique (douleurs, troubles du sommeil…) et psychologique (modification du comportement, de la concentration, difficultés à prendre des décisions…), peuvent entraîner nombre de pathologies comme les maladies cardiovasculaires, les troubles de l’humeur (dépression, anxiété, colère) et les troubles musculosquelettiques.

Le stress exige une forte capacitée d’adaptation et devient ainsi une cause importante de maladie.

Beaucoup de troubles fonctionnels sont d’origine nerveuse et traduisent l’effet du moral sur le physique.

Le shiatsu est une des techniques de relaxation permettant à l’individu de se déstresser, de se rassurer, de se réassurer.

dessin symbolisant la relation de confiance entre donneur et receveur lors du shiatsu

L’échange et la relation entre donneur et receveur est d’autant plus importante si le patient ressent la compassion du donneur lui apportant la détente recherchée : c’est pour cette raison qu’une relation de confiance s’instaure et que vous vous sentiez compris par le spécialiste en Shiatsu que vous reçoit.

aura éclairé d’un lumière nouvelle le Shiatsu et ce qu’il va vous apporter

“Article rédigé par Nathalie DORLAND Specialiste en shiatsu”

mon apprentissage à l'école de Shiatsu do (logo et lien)

Mon apprentissage


12 commentaires

marijuana gumies · 10 juillet 2021 à 22 h 11 min

I am genuinely happy to read this web site posts which consists of tons of useful information,
thanks for providing these kinds of statistics.

my web blog marijuana gumies

buy weed online · 11 juillet 2021 à 4 h 09 min

Highly descriptive article, I enjoyed that a lot. Will there be a
part 2?

Feel free to visit my web blog :: buy weed online

tiktok followers · 11 juillet 2021 à 14 h 36 min

I have been surfing on-line greater than three hours today, but I never found any interesting article like yours.
It’s pretty worth enough for me. Personally, if all webmasters and bloggers made excellent content as you probably
did, the web might be a lot more helpful than ever before.

My homepage tiktok followers

buy tiktok followers · 12 juillet 2021 à 3 h 02 min

Saved as a favorite, I love your web site!

Here is my site … buy tiktok followers

buy weed · 12 juillet 2021 à 7 h 32 min

Thanks for sharing your thoughts on buy weed.
Regards

delta 8 vape lungs · 12 juillet 2021 à 16 h 23 min

great publish, very informative. I’m wondering why the
other specialists of this sector do not understand this. You must continue your writing.
I am sure, you have a great readers’ base already!

urb delta 8 gummies review · 13 juillet 2021 à 2 h 15 min

Appreciating the hard work you put into your
website and detailed information you present.
It’s nice to come across a blog every once in a while that isn’t the same out of date rehashed
information. Fantastic read! I’ve bookmarked your site and I’m adding your RSS feeds to my Google account.

buy Instagram followers · 14 juillet 2021 à 11 h 37 min

Hmm it appears like your website ate my first comment (it was
super long) so I guess I’ll just sum it up what I wrote
and say, I’m thoroughly enjoying your blog. I too am an aspiring blog writer but I’m still new to the whole thing.

Do you have any helpful hints for inexperienced blog writers?
I’d certainly appreciate it.

Here is my webpage – buy Instagram followers

cbd gummies for pain · 19 juillet 2021 à 16 h 23 min

This web site certainly has all the information I needed concerning this subject and didn’t know who to ask.

My page: cbd gummies for pain

pain relief for puppies · 20 juillet 2021 à 3 h 08 min

This paragraph presents clear idea for the new visitors of
blogging, that genuinely how to do blogging and site-building.

Visit my site – pain relief for puppies

www.peninsuladailynews.com · 20 juillet 2021 à 15 h 37 min

Hello! Someone in my Myspace group shared this website with us so I came to take a look.
I’m definitely enjoying the information. I’m bookmarking and will be tweeting this to my followers!

Fantastic blog and superb style and design.

My blog … best kratom (http://www.peninsuladailynews.com)

cbd for sale · 20 juillet 2021 à 21 h 46 min

Hi! This is my first visit to your blog! We are a collection of volunteers and starting a new project in a community in the same niche.
Your blog provided us useful information to work on. You have done a extraordinary job!

Feel free to surf to my website; cbd for sale

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *